• w-facebook
  • w-googleplus

ALEX SANDER DOS SANTOS

co-fondateur de la compagnie, a fait ses débuts au Brésil en tant que danseur en 1993. Il est également plasticien diplômé des Beaux-Arts en 1998 à Rio Grande. Ses qualités de danseur ont rapidement intéressé diverses chorégraphes. Il a dansé pour la Cie Heloisa Bertoli, Balleto (Cleber et Guelho Menezes), Muovere ( Jussara Miranda et Grupo Sótão (Binho Sauitzvy). En 1998 pour le solo « Clown », en 1999 pour le solo « Rituels » et en 2002 pour les spectacles « Grand Genet » et « Três motivos » ce qui lui a valu le prix du meilleur danseur. Titularisé à l’Université de Santa Catarina (au Brésil) avec un Master en danse scénique, c’est en 2004 en France qu’il rejoindra l’école de mime corporelle «Hippocampe ». En 2007, il obtient une Licence en Arts du Spectacle Chorégraphique dispensée à l’Université Paris 8. Il intégrera en 2005 la compagnie « À fleur de peau », pour laquelle il a dansé pendant 5 ans. Il collabore aussi avec la metteur en scène israélienne Michal Svironi. Depuis 2007, il travaille pour Serge Keuten et se tourne plutôt vers un travail de danse dédié au jeune public. L'année 2009 est marquée par la danse baroque, par le biais de la rencontre avec les chorégraphes Cécile Roussat et Julien Lubek, avec lesquels il collabore dans les productions « Müsennâ », « La belle et la Bête » et « Die Zauberflöte » de l'Opéra Royal Wallonie, sous la direction musicale de Patrick Davin. Il enchaîne avec « Cendrillon » de Massenet (direction musicale de Marc Minkowski) et « Egisto » de Cavalli (une production de l’ensemble Poème Harmonique, direction musicale Vincent Dumestre), tous deux orchestrés au sein de l'Opéra-Comique de Paris et dans une mise en scène de Benjamin Lazar.

Alex Sander dos Santos, co-fondateur de la compagnie de danse LD'A linea d'aria

ph: ©Antonio Maniscalco

DANILA MASSARA

co-fondatrice de la compagnie, d’origine italienne, elle commence sa formation en danse classique à l’École de Carla Lombardo, danseuse à la Scala de Milan. Elle continue son parcours artistique en étudiant la danse contemporaine et la danse théâtre en Italie et en France. Elle approfondit sa recherche sur le mouvement à travers le yoga, l’aikido, le théâtre gestuel ou bien encore, la bioénergétique, le langage du corps. En parallèle elle termine ses études à l’Académie de Communication de Milan, où elle obtient un diplôme en écriture créative.  Après avoir travaillé pour plusieurs compagnies italiennes de danse contemporaine, elle a depuis 2004 intégrée la compagnie "Á Fleur de Peau" et en 2011 elle danse dans l'opéra "Cendrillon", une production de l'Opéra Comique de Paris avec la mise en scène de Benjamin Lazar et les chorégraphies de Cécile Roussat et Julien Lubek avec lesquels elle collabore toujours pour l'opera "Die Zauberflöte". L’année 2013 est également pour elle l'occasion d’être interprète et chorégraphe du court-métrage « Villi » réalisé par Antonella Spatti.

En tant que soliste, elle crée et interprète des performances avec artistes et musiciens contemporains. Avec le solo "Basta Crederci" elle gagne le Prix Up_nea 12. 

Sa passion par la parole écrite est depuis toujours à la base de ses créations. 

Elle enseigne également la danse-théâtre et le langage du corps, en plusieurs écoles de Danse et de Théâtre en Italie et en région Parisienne. 

 

 

Danila , co-fondatrice de la compagnie de danse LD'A linea d'aria

ph: ©Antonio Maniscalco